Coronavirus: L’Arabie saoudite commence à administrer le vaccin Pfizer


Par

Reuters

le 17.12.2020 à 14h02


L’Arabie saoudite a commencé jeudi à administrer aux habitants du royaume les premières doses d’un vaccin contre le coronavirus, devenant ainsi le premier pays arabe à déployer le vaccin Pfizer-BioNTech, dont deux cargaisons ont été reçues mercredi. /Photo prise le 17 décembre 2020/REUTERS/Ahmed Yosri


Ahmed Yosri

RYAD (Reuters) – L’Arabie saoudite a commencé jeudi à administrer aux habitants du royaume les premières doses d’un vaccin contre le coronavirus, devenant ainsi le premier pays arabe à déployer le vaccin Pfizer-BioNTech, dont deux cargaisons ont été reçues mercredi.

La première phase du programme de vaccination visera à protéger les personnes les plus exposées à la maladie, et les deux étapes suivantes cibleront les personnes âgées de plus de 50 ans avant que le vaccin ne soit mis à la disposition du grand public dans ce pays qui a enregistré 360.000 cas et 6.080 décès depuis le début de l’épidémie.

Des centres de vaccination vont être installés dans tout le royaume, a déclaré le ministre de la Santé Tawfiq Al-Rabiah qui a été l’une des premières personnes à recevoir le vaccin dans le pays.

(Reuters TV News et Rédaction de Dubai, version française Flora Gomez, édité par Jean-Michel Bélot)

Commenter

Commenter



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire