La démission de Rubirola, ou le difficile renouvellement de la classe politique française




Étoile montante de la politique locale, affiliée aux écologistes, Michèle Rubirola a annoncé le 15 décembre son intention de jeter l’éponge après six mois à la tête de la deuxième ville de France. Interrogée par Courrier international, la correspondante du quotidien belge Le Soir commente ce coup de théâtre.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire