Pourquoi l'anticomplotisme est-il en échec et doit y rester 1re partie



Le complotisme est en fait un processus d'empowerment, c'est-à-dire de réappropriation du pouvoir personnel, tant intellectuel que politique. La « sortie » du documentaire Hold up, et sa très large diffusion (plus de 6 millions de vues la première semaine), refont jaillir les textes et vidéos sur le complotisme, pour une condamnation unanime des médias mainstream et une déconstruction pédagogique des mécanismes de ce type de supports, d'autant plus que ce (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire