Jean Castex ne peut pas « garantir » que les restaurants « rouvriront le 20 janvier »


Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

09h59 : France 2 a rencontré le médecin américain de Houston dont la photo d’une étreinte avec un patient a fait le tour du monde. Un témoignage fort d’un homme haut en couleurs, Joseph Varon, qui fait tout pour égayer ses patients et qui déplore que « la médecine a perdu un peu de son humanité » depuis quelques décennies.

09h54 : #ONVOUSREPOND @Pilule : Selon les autorités sanitaires britanniques, un millier de malades ont été contaminés par une variante du coronavirus en quelques jours. Mais cette mutation (qui n’est pas une première) ne semble pas si inquiétante que cela, car « rien ne suggère que cela causerait une maladie plus grave » ni une résistance aux vaccins.

10h03 : Bonjour FI, le journaliste du journal de 7h30 de « Télématin » a parlé d’une possible mutation du virus, ce qui expliquerait la flambée des contaminations à Londres. Qu’en est-il vraiment? C’est inquiétant ! Merci !

09h05 : Comme son ministre de l’Economie hier, le Premier ministre prépare les cafetiers et les restaurateurs à un éventuel report de la réouverture de leurs établissements, jusqu’ici envisagée le 20 janvier. « Cela va dépendre de nous tous, de la façon dont nous aurons passé cette période de fêtes », dit-il.

09h02 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l’actualité de ce mardi :

Adieu confinement, bonjour couvre-feu ! Les restrictions sanitaires évoluent à compter d’aujourd’hui, avec notamment la possibilité de se déplacer librement entre 6 heures et 20 heures, y compris d’une région à l’autre. Une nouvelle attestation a été publiée pour les sorties sous couvre-feu.

Suivant les dernières recommandations du Conseil scientifique, l’exécutif a annoncé qu’une « tolérance » sur les absences serait appliquée jeudi et vendredi dans les établissements scolaires pour permettre aux élèves et à leurs familles de s’autoconfiner avant les fêtes.

« Donner la parole au peuple est la quintessence de la démocratie », a salué Jean Castex après le feu vert d’Emmanuel Macron à un éventuel référendum sur une révision constitutionnelle. Saluée par Cyril Dion, cette consultation pourrait toutefois être bloquée par le Sénat.

• Selon un avis du Haut Conseil pour le climat, 70% des mesures du plan de relance français maintiennent le statu quo en matière de lutte contre le réchauffement climatique, du fait notamment de l’absence de conditions environnementales aux aides accordées aux entreprises et aux particuliers.

09h22 : L’un des présidents de la Fédération de parents d’élèves (FCPE), Rodrigo Arenas, exprime son étonnement après les recommandations en matière d’autoconfinement des élèves qui s’apprêtent à fêter Noël avec des personnes vulnérables.

09h21 : Le ministère de l’Education nationale fait savoir qu’une note sera adressée aux recteurs, aujourd’hui, afin que soit appliquée une « tolérance » sur les absences des élèves qui s’autoconfinent avant les fêtes. Les parents devront toutefois prévenir les établissements scolaires.

08h45 : « Si vous pouvez ne pas emmener vos enfants à l’école jeudi et vendredi, vous le faites. »

Sur Europe 1, Jean Castex soutient les recommandations du Conseil scientifique en matière d’autoconfinement, « surtout si on doit recevoir à Noël des personnes vulnérables ». Il souligne bien que « ce n’est pas une obligation ».

08h39 : @ecole : En effet, il est prévu que le ministère de l’Education nationale accorde une « tolérance » sur les absences jeudi et vendredi, après que le Conseil scientifique a recommandé un « autoconfinement préventif » d’une semaine avant le réveillon de Noël.

08h45 : Bonjour FI, je viens d entendre aux infos que l’école ne serait pas obligatoire jeudi et vendredi ? Pouvez-vous m’en dire plus ? Merci #


08h14 : Le rébus du jour vous est proposé par Hélène Bekmézian, journaliste au Monde. (N’hésitez pas si vous en avez d’autres à nous proposer en lien avec l’actualité !)

07h55 : Amazon va devoir s’expliquer. Le parquet de Californie saisit un tribunal pour contraindre le groupe de commerce en ligne à coopérer dans une enquête sur ses pratiques sanitaires pendant la pandémie. « Si Amazon peut livrer du jour au lendemain un téléviseur de 85 pouces, il devrait être capable de fournir (…) les informations simples que nous avons officiellement demandées voici quatre mois », s’énerve le procureur.

07h36 : Google annonce qu’il repousse le retour obligatoire de ses employés au bureau à septembre 2021, alors qu’il était jusqu’ici prévu pour juillet 2021. Le géant américain envisage des semaines de travail flexibles à l’avenir, avec par exemple trois jours au bureau et deux à la maison.

07h14 : Le chef du Pentagone, Christopher Miller, a été parmi les premiers Américains à se faire vacciner contre le coronavirus, hier. Il l’a fait devant une caméra pour encourager la population à faire de même.

(GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

07h10 : L’Unicef demande que les enseignants figurent parmi les personnels prioritaires lors de la vaccination contre le coronavirus. « La pandémie de Covid-19 a fait des ravages dans l’éducation des enfants du monde entier, souligne le Fonds des Nations unies pour l’enfance. La vaccination des enseignants est une étape cruciale pour la remettre sur de bons rails. »

07h07 : #ONVOUSREPOND @JF : En effet, les déplacements pour retirer des commandes ou faire des courses (hors produits de santé) ne sont pas autorisés dans le cadre du couvre-feu qui débute à 20 heures. Sachez que les livraisons à domicile restent possibles.

07h13 : Mais du coup c’est pire que le confinement pour les restaurateurs ? On ne peut même plus aller chercher un plat à emporter après 20 heures ?!

06h55 : Les tests font aussi les gros titres, au lendemain du coup d’envoi du dépistage massif au Havre et à Charleville-Mézières, et à la veille du lancement de la campagne de tests organisée en Auvergne-Rhône-Alpes.



06h51 : Nice Matin et le Midi Libre ont des envies d’évasion avec ce déconfinement.



06h49 : Notre revue de presse matinale est dominée par l’entrée en vigueur du couvre-feu, nouvelle étape d’une « interminable épreuve », selon Le Figaro. Guère plus d’enthousiasme en une de La Marseillaise et du Dauphiné.

06h24 : L’épidémie a aussi eu des conséquences économiques. Marc, « extra » dans la restauration, ne peut plus travailler et ne vit désormais que grâce au RSA. « Ça fait quatre mois que je n’ai pas payé mon loyer, je suis constamment à 3 000 euros de découvert », se désole-t-il. Retrouvez son témoignage ainsi que celui des dix autres Français interrogés dans cet article.

06h22 : Le père de Julie, lui, ne s’en est pas sorti. Il est mort seul, dans son lit, à 67 ans, fin mars. Julie n’a pas pu assister à sa crémation et a attendu près de trois mois pour récupérer ses cendres. Elle a porté plainte contre le gouvernement pour obtenir les « réponses » qui lui permettront, espère-t-elle, de se reconstruire.

06h18 : « Mon médecin m’a dit qu’il me faudrait un an pour me remettre. »

Claude a attrapé le coronavirus en avril, alors qu’il était traité à l’hôpital pour un cancer. Ses défenses immunitaires étant réduites à néant, le virus l’a plongé dans le coma durant 58 jours. Il a failli ne pas se réveiller.

06h22 : Un an après les débuts de la pandémie, chacun a perdu un petit bout de soi : sa vie sociale, sa santé, son emploi, un être aimé… Avec Juliette Campion et Valentine Pasquesoone, j’ai interrogé onze Français qui racontent comment le Covid-19 a ébranlé leur existence. Je vous présente ce projet à 6h20 sur notre antenne radio.

(QUENTIN OUDAS / FRANCEINFO)

06h12 : Voici la liste des motifs vous permettant de bénéficier d’une dérogation nocturne.

06h11 : Le ministère de l’Intérieur a mis en ligne les nouvelles attestations de déplacement qui vous seront nécessaires pour vous déplacer entre 20 heures et 6 heures. Vous pouvez les retrouver sur le site de la place Beauvau.

07h12 : En ce jour de déconfinement et de couvre-feu, n’hésitez pas à nous dire ce que les nouvelles règles vont changer pour vous, pour le meilleur ou pour le pire. Nous relayerons certains de vos messages dans ce direct.

07h11 : On commence par les principaux titres à 6 heures :

Adieu confinement, bonjour couvre-feu ! Les restrictions sanitaires évoluent à compter d’aujourd’hui, avec notamment la possibilité de se déplacer librement entre 6 heures et 20 heures, y compris d’une région à l’autre. Voici ce qui change pour vous.

Des acteurs du monde de la culture organisent aujourd’hui plus d’une vingtaine de manifestations à travers la France « pour la réouverture de tous les lieux de spectacle ». La reprise avait été envisagée pour ce mardi avant d’être finalement reportée au mois de janvier.

• Emmanuel Macron a annoncé qu’il soumettrait une modification de l’article 1er de la Constitution au Parlement pour y intégrer la « lutte contre le dérèglement climatique ». Un référendum sera organisé sur ce point si l’Assemblée nationale et le Sénat acceptent de voter cette évolution.

Le collège électoral américain a entériné, sans surprise, la victoire de Joe Biden à la présidentielle. « L’intégrité de nos élections a été préservée, a réagi le président élu. Maintenant, il est temps de tourner la page, de nous rassembler. »



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire