assouplissement des règles dans les Ehpad


À Montpellier (Hérault), Arlette Seveyrac rêve de quitter son Ehpad et de réveillonner avec ses enfants et petits-enfants pour son 93ème Noël. Avec le nouveau protocole, qui entre en vigueur mardi 15 décembre, ce sera possible. À deux conditions : refaire un test antigénique et s’isoler ensuite durant sept jours au retour. Après deux confinements douloureux, la nouvelle est difficile. « Je veux voir mes enfants normalement, sans des conditions. Je ne demande pas grand chose, mais voir les enfants c’est normal, non ? », demande-t-elle aux journalistes de France Télévisions. 

Les résidents qui souhaitent retrouver leur famille devront tous se plier aux règles lors de leur retour : durant une semaine, repas en chambre et plus aucune activité collective. « Sur le moment c’était très alléchant cette histoire de le laisser partir à la maison, mais après on n’avait pas pensé à la contrepartie », commente un couple, qui n’a pas encore pris sa décision. Pour éviter l’isolement de sept jours, la seule solution pour les familles est de venir passer les fêtes dans l’Ehpad. Des dizaines de familles ont déjà réservé leurs visites jusqu’au 3 janvier. 



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire