200 élus ruraux dénoncent un délaissement du téléphone fixe, ce « service universel »




« Alors que nous, élus engagés, nous battons pour le dynamisme et l’attractivité de nos campagnes, nous constatons que des services de base comme le simple accès à une ligne fixe ne sont pas garantis », écrivent-ils, dans une tribune au « JDD ».



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire