Guadeloupe : danger sur les routes



À Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, les gendarmes sont sur le pied de guerre vendredi 11 décembre : un dispositif conséquent a été mis en place pour contrôler les véhicules. L’objectif est de sensibiliser les conducteurs aux dangers de l’alcool et de la drogue au volant, qui sont en cause dans 40% des accidents mortels sur l’île.

« En Guadeloupe, la particularité, c’est que la vitesse n’est pas le facteur premier des accidents, c’est plus un facteur aggravant », explique le commandant Olivier Tran Dac Hon. La mortalité sur les routes de l’île est très élevée, puisqu’elle compte deux fois plus de morts par habitants que dans l’Hexagone. Alors, la Guadeloupe a fait de la sécurité routière une priorité. Par exemple, un camion circule avec des fauteuils roulants et des cercueils sur les routes, une image pour marquer les esprits et dissuader les chauffards. 

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire