EPR de Flamanville : « On peut imaginer la possibilité d’un sabotage »




L’ONG Greenpeace dénonce des failles dans la sécurité du chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville. Seuls des personnels habilités ont accès aux informations classifiées, répond EDF.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire