Richard Malka : « Ce qui souille l’humanité, ce ne sont pas les caricatures, c’est le meurtre des innocents »




L’avocat de « Charlie Hebdo » a prononcé ce vendredi la dernière plaidoirie du procès des attentats de janvier 2015. Une prise de parole majeure, mêlant la douleur déjà exprimée par les parties civiles à l’histoire, à la politique et à la crainte que le terrorisme puisse être justifié.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire