Anne Hidalgo est-elle la plus écolo des maires ?



Anne Hidalgo mène-t-elle selon vous une politique aussi écologique qu’elle l’affirme ?

Pour végétaliser la ville, Anne Hidalgo modifie les espaces publics et prend des décisions non consensuelles. Cette volonté de faire bouger les lignes, initiée par Bertrand Delanoë, est d’autant plus courageuse que Paris, très minérale, part de loin. Verdir la ville, c’est une question de survie, cela contribue à la santé physique et psychologique des citadins et joue un rôle important dans la régulation de l’eau, du CO2, des particules fines et surtout des températures. La présence de végétation peut faire baisser le thermomètre de 5 °C à 8 ° C.

Hidalgo veut piétonniser et végétaliser 54 hectares entre la tour Eiffel et le Trocadéro

Vous êtes pourtant critique sur les fameuses « forêts urbaines » qu’elle a annoncées…

Je suis scientifique, j’aime qu’on soit précis sur les termes. On ne peut parler d’« agriculture urbaine » quand on fait du potager. Et parler de « forêt urbaine » quand on évoque plusieurs hectares au nord du périphérique pour rafraîchir la ville, d’accord. Mai

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire