L’invité éco. Le président du conseil de surveillance de Publicis Groupe lance un incubateur d’entreprises


Maurice Lévy, président du conseil de suiveillance de Publicic Groupe (03 décembre 2020). (FRANCE INFO / RADIO FRANCE)

Alors que l’ascenseur social semble bloqué en France avec la crise, Maurice Lévy lance un incubateur d’entreprises. L’objectif de « L’Escalator », c’est son nom, est de donner leur chance à celles et ceux qui ont l’esprit d’entreprendre mais peu de moyens financiers. L’homme de pub, Maurice Lévy, livre également quelques souvenirs partagés avec Valéry Giscard d’Estaing.

De l’ancien président de la République, il garde le souvenir « d’une modernité qui tranchait avec la France un peu compassée et l’administration un peu poussiérieuse. Il a fait énormément de choses pour moderniser la France. » 

Concernant le lancement de cet incubateur,  » L’Escalator »,  pour Maurice Lévy : »Un incubateur c’est un lieu dans lequel on accueille des start-ups ou des gens qui ont des idées, qui ont la volonté d’entreprendre, mais qui sont coincés dans leur développement soit par maque de relations, soit par manque de moyens financiers. On leur offre donc une infrastructure pour développer leurs projets et se faire soutenir. »

Le président du conseil de surveillance de Publicis Groupe précise : « D’abord, on les aide à vérifier si le projet et l’idée qu’ils ont est solvable. On est entourés d’un jury composé d’experts qui viennent des entreprises partenaires. Si le projet est solvable, le porteur est accueilli dans l’incubateur pendant 12 mois. Et s’ils n’ont même pas la capacité de créer leur structure, on va d’abord les accueillir pour trois mois de manière à les aider à réaliser le début de leur projet ».  



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire