DSK va participer à un documentaire retraçant sa vie


Dix ans après avoir été accusé d’agression sexuelle, tentative de viol et séquestration sur une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de New York, l’ancien ministre et ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn s’exprimera dans un documentaire sur « l’ensemble de [son] histoire personnelle et professionnelle de la vie politique française aux sphères internationales ». Il l’a annoncé sur Twitter ce vendredi 4 décembre.

« Je n’ai jamais donné ma version des faits qui ont marqué mon retrait de la vie politique, d’autres s’en sont chargés à ma place, prenant la parole à partir de coupures de presses, d’interviews et de faits réels ou supposés, écrit-il. L’heure est venue de m’exprimer. »

Ce film, « actuellement en production […] sera sur les écrans à l’automne 2021 », précise-t-il.

INFO OBS. DSK a gagné 21 millions d’euros en cinq ans, logés dans un paradis fiscal

Un autre documentaire sur Netflix

Dominique Strauss-Kahn avait été arrêté après que Nafissatou Diallo, femme de chambre au Sofitel de New York, l’avait accusé de tentative de viol, agression sexuelle et séquestration le 14 mai 2011. Dominique Strauss-Kahn avait démissionné de son poste de directeur du FMI et s’était retiré de la primaire de la gauche organisée en vue de la présidentielle de 2012, dont il était considéré comme un favori.

Un arrangement financier avait finalement été trouvé entre les deux parties en décembre 2012, mettant fin au volet juridique l’affaire. « Si DSK avait été pauvre, clochard, dans la rue, il serait aujourd’hui en prison », affirmait Nafissatou Diallo, qui prépare un livre, dans un entretien donné à « Paris-Match » en septembre.

« J’ai été privée de justice » : neuf ans après l’affaire DSK, Nafissatou Diallo sort de son silence

« L’affaire DSK » est également le sujet d’une série documentaire réalisée par Jalil Lespert, « Chambre 2806 », qui sera diffusée sur Netflix à partir du 7 décembre et dans lequel témoigne notamment Nafissatou Diallo.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire