faut-il s’attendre à un coup de pouce ?



La différence sera à peine perceptible sur les bulletins de salaire. Le 1er janvier 2021, le SMIC devrait augmenter d’environ un pourcent, le niveau de l’inflation, mais pas plus. Ce scénario privilégié par le gouvernement déçoit beaucoup de salariés, comme Séverine Maggiulli, serveuse : « Je trouve ça vraiment triste et pas du tout encourageant parce qu’aujourd’hui on veut travailler, dans de bonnes conditions, on veut évoluer. »

Pas de coup de pouce pour le SMIC, donc. Cette proposition vient d’un rapport d’experts envoyé au ministère du travail. Ils estiment qu’en pleine crise économique, augmenter les salaires n’est pas la priorité des entreprises d’autant que ces travailleurs sont plus nombreux dans les secteurs touchés par la crise comme l’industrie ou la restauration.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire