Brexit : la France hausse le ton, un "no-deal" à l'horizon ?




Paris et cinq autres capitales suggèrent à Bruxelles d’adopter une position ferme, rapporte la presse britannique : si Londres ne lâche pas de lest dans les prochaines 48 heures, l’Union européenne doit se tenir prête à faire une croix  sur un accord commercial. 



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire