l’avocat général requiert la peine maximale



Samedi 21 novembre, au dernier jour du procès de Jonathann Daval, qui comparaît devant la cour d’assises de Vesoul (Haute-Saône) pour le meurtre de son épouse, Alexia, l’avocat général a prononcé un réquisitoire sévère à l’encontre de l’accusé. La peine maximale a été requise : la réclusion criminelle à perpétuité. « ‘Vous allez juger trois crimes’, a dit l’avocat général en s’adressant aux jurés. ‘Le meurtre épouvantable d’Alexia Daval, la crémation de son corps et l’accusation de sa famille’« , relate la journaliste de France Télévisions, Nathalie Perez, en direct de Vesoul.

La théorie de la dispute qui a mal tourné ne tient pas, selon lui, pas plus que celle de l’homme humilié, écrasé. Pour l’avocat général, Jonathann Daval est un « manipulateur, un simulateur, un menteur« . « ‘Il avait préparé un scénario, celui du crime parfait’, a-t-il dit, avant de requérir la réclusion criminelle à perpétuité. Pour l’heure, ce sont les avocats de l’accusé qui sont en train de plaider. Le verdict est attendu en fin de journée », précise Nathalie Perez.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire