Aurélien Taché s’explique sur ses propos sur la polygamie : « J’ai été mal compris… »



« Une sortie incomprise. » C’est ainsi que le député et ancien « marcheur » Aurélien Taché qualifie ses propos sur la chaîne CNews, semblant considérer que la polygamie était un « mode de vie » comme un autre.

« L’exemple n’était pas très bon, je suis pour que la polygamie reste interdite, tout ce qui est contraint comme les mariages forcés est une abomination contre laquelle il faut lutter !, précise-t-il aujourd’hui. Mais je suis gêné par la volonté d’instaurer une morale d’Etat ». L’élu du Val-d’Oise développe :

« Il y a des tas de gens qui ont des visions alternatives, des modes de vie différents. Dans les films d’Honoré ou de Truffaut, on voit des “trouples”, des couples d’un homme et deux femmes par exemple. Ce que je dis, c’est que l’Etat n’a pas à s’ingérer, tant que la loi est respectée et qu’il y a consentement. Irait-on demain jusqu’à interdire les trouples dans la loi ? »

Des justifications qui, même s’il s’en défend, semblent mettre sur le même plan des pratiques amoureuses librement consenties et d’autres pas vraiment synonymes d’égalité entre les femmes et les hommes…

La veille, lors d’un débat sur CNews, celui qui est devenu très critique à l’égard du gouvernement exprimait son opposition à la loi contre le

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire