Au deuxième jour du procès Daval, l’insoutenable et interminable rapport d’autopsie




Devant la cour d’assises de Vesoul (Haute-Saône), la très longue audition du médecin légiste, qui n’a rien tu des sévices infligés à Alexia Daval, a rendu l’audience par moments insupportable pour les parties civiles. En raison du retard pris, elles devront entendre mercredi matin pour être entendues.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire