quelle insertion dans les entreprises ?



Mathieu Judelard a réussi à faire de son handicap un atout pour son métier. Malvoyant de naissance et avocat, il explique qu’il « entend les mensonges« . Quand il se rend au tribunal judiciaire pour plaider, l’avocat de 36 ans est toujours accompagné de son chien guide. Malgré la signalétique tactique, son chien guide a encore du mal à se retrouver dans les locaux modernes. « On est manifestement au bon endroit, il faut juste trouver le bouton, c’est un détail qui peut avoir son intérêt« , plaisante l’avocat. Malgré sa cécité, cet avocat pénaliste a réussi à imposer son style. « Il a une présence physique très importante de par sa voix, et il a une mémoire phénoménale« , rapporte Maître Clarisse Serre, avocate pénaliste. 

Selon lui, être privé de la vue lui a permis de développer une acuité particulière. « On entend tout, absolument tout, y compris le mensonge, la mauvaise foi« , affirme-t-il. La journaliste Anne-Claire Le Sann était sur le plateau du 13 Heures, lundi 16 novembre, afin d’évoquer la question du handicap dans les entreprises. « Elles doivent employer 6% de travailleurs handicapés. Au total, cela représente 2,7 millions de personnes reconnues handicapées. Mais 9% des entreprises ne jouent pas le jeu et n’emploient aucune personne handicapée et préfèrent payer une amende« , rapporte la journaliste. 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire