Manger du piment pourrait (entre autres) réduire les risques cardiovasculaires



Les personnes mangeant régulièrement du piment rouge pourraient vivre plus longtemps et avoir un risque réduit de décès par maladie cardiovasculaire, selon une nouvelle étude scientifique.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire