C’est mon affaire. Quels sont les droits des demandeurs d’emploi ?


Un homme devant une agence d’emploi à Montbéliard (Doubs). (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Christine Robat est experte en ressources humaines au sein de SVP. En ces temps de crise sanitaire et de chômage en hausse, quelles sont les indemnités auxquelles ont droit les chômeurs ? 

franceinfo : Quand on s’inscrit au chômage, est-ce qu’il y a pour tout le monde un délai avant de toucher des allocations ?

Christine Robat : Il y a des délais qui sont appliqués avant de percevoir des allocations. Ils sont au nombre de trois. Il y a celui qui s’applique si on perçoit une indemnité compensatrice de congés payés, au moment de la rupture. Il y a un deuxième délai qui est le différé d’indemnisation spécifique. Il s’applique si on perçoit une indemnité de rupture supérieure à une indemnité légale de rupture.

Par exemple dans le cadre d’une rupture conventionnelle ?

Rupture conventionnelle non, parce qu’elles sont exclues pour déclencher ce délai, sauf si on a négocié une rupture supérieure au montant légal. Mais ça peut être le cas dans le cadre d’une transaction. Le troisième cas est le délai d’attente de sept jours, qui s’applique en principe à tout le monde, sauf s’il a déjà été appliqué par le passé, au cours des 12 mois précédents. Mais ces trois délais ne s’appliquent pas si on adhère à un contrat de sécurisation professionnelle. 

Pendant combien de temps vais-je pouvoir toucher des allocations ?

Cela dépend de l’âge et du nombre de jours pendant lesquels vous avez travaillé pendant une période de référence, qui est de 24 mois ou de 36 mois, si on a plus de 53 ans. Pour avoir droit à des allocations, il faut avoir travaillé un minimum de temps : 88 jours ou 610 heures. Il y a aussi des durées maximum d’indemnisation : pour les moins de 53 ans, c’est deux ans ; entre 53 et 55 ans, c’est 30 mois et pour les 55 ans et plus, c’est trois ans.

Est-ce que ces allocations vont baisser dans le temps ?

Normalement, il y a un mécanisme de dégressivité, c’est-à-dire que les allocations baissent de 30%, mais seulement pour les moins de 57 ans, et ceux qui touchent en allocation journalière 84,67 euros. Cette dégressivité ne commence qu’après 182 jours d’indemnisation. Mais à cause de la crise sanitaire, la dégressivité a été suspendue et ne sera appliquée, au plus tôt, qu’à partir du 1er mars 2021.

Est-ce que je suis tenu de rechercher du travail, à tout âge ?

Oui, il existait une dispense pour les plus de 57 ans, mais elle a été supprimée en 2012. 

Est-ce que j’ai le droit de prendre des vacances ?

Oui, les demandeurs d’emploi ont droit à cinq semaines. Ils doivent le déclarer à Pôle Emploi, 72h avant l’absence. C’est un temps pendant lequel on est dispensé de recherche d’emploi.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire