la date du 1er décembre doit être « ferme et non conditionnelle », demande CCI France



Alors que les commerces de proximité vont devoir rester fermés encore 15 jours au moins, Jean Castex ayant annoncé jeudi 12 novembre le maintien des règles du confinement jusqu’au 1er décembre, Pierre Goguet, président de CCI France « appelle chaque citoyen à penser aux commerces de proximité et à différer des achats qui pourraient être faits en ligne, pour réserver cela à ce commerce de proximité qui, s’il n’a pas écoulement de stock, ne survivra pas. »

« Les commerçants demandaient à pouvoir travailler, ils demandaient de l’assouplissement et de la visibilité », poursuit le président du réseau des chambres de commerce et d’industrie.

On souhaitait l’ouverture sur rendez-vous pour permettre dans le strict protocole sanitaire aux commerçants de sortir de la sinistrose qui les conduit à la détresse.

Pierre Goguet

à franceinfo

« On est déçus mais on comprend que la situation sanitaire ne le permette pas », tempère Pierre Goguet ,qui salue par ailleurs les mesures concernant les loyers des commerçants annoncées par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. « L’accord avec les bailleurs, ces mesures ne suffiront pas, prévient Pierre Goguet. L’ensemble des soutiens annoncés est très important mais ces mesures doivent être appliquées vite parce que les échéances sont là les stocks sont là, les commerçants vont devoir les payer ».

« Notre objectif est bien de pouvoir parvenir à la réouverture avant les fêtes de fin d’année », a déclaré Jean Castex, évoquant la possibilité de rouvrir les commerces non essentiels au 1er décembre. Le président de CCI France propose que cette cette date soit désormais considérée comme « ferme ». « Les commerçants ont besoin de visibilité pendant cette période essentielle. Il faut envisager qu’il y ait pour les commerçants une possibilité d’indemniser tous les stocks qu’ils ne pourront pas écouler », plaide Pierre Goguet. « La détresse est grande et parfois, c’est le travail de toute une vie qui est en jeu », conclut-il.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire