Traces d'argent



Le Mal se réfugie derrière la société-écran. Alors qu’on nous annonce le grand retour de Monéo à travers le complot Covid, lequel consisterait à faire de chacun de nous un porte-monnaie de chair et de sang (ce que nous sommes déjà), je préfère encore m’abreuver aux vieux films. Hier, pour fêter l’Armistice, je regardais « Doc Hollywood », une jolie bluette romantique où Michael J. Fox interprète un jeune docteur ambitieux qui prend la route pour devenir chirurgien (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire