Mélenchon voudrait rallier à lui Montebourg


C’est un nouveau match qui se dessine. En se déclarant officiellement candidat à dix-huit mois de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon va tenter de s’imposer comme la valeur refuge des électeurs de gauche.

Mais il va aussi devoir surveiller Arnaud Montebourg qui se pose en rival. Retiré de la vie politique après sa défaite à la primaire s

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire