Les retardateurs de flamme, produits chimiques très courants, pourraient causer un diabète



Les retardateurs de flamme bromés sont utilisés dans de nombreux objets de la vie courante même s’ils ont été largement réglementés depuis le début des années 2000. Une récente étude menée chez la souris associe une exposition in utero et pendant l’allaitement à ces produits chimiques à un risque de diabète lorsque la progéniture grandit. D’autres travaux doivent être menés pour confirmer ces résultats mais ce n’est pas la première fois que cette hypothèse est évoquée.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire