le reconfinement coûte moins d’argent


La quasi-totalité des 50 salariés de Biotech Dental était en chômage partiel en avril dernier, mais le mardi 10 novembre, tout le monde travaille. Les dentistes n’étant pas fermés, le carnet de commandes de l’entreprise est plein, pour le plus grand bonheur des employés. Comme plus d’entreprises travaillent, le coût de ce second confinement est moins onéreux pour l’économie. L’activité est en baisse de 12% au mois de novembre, contre 31% lors du premier confinement. 

Tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Les restaurateurs, hôteliers ou encore petits commerces qui avaient perdu 46% de leur activité en avril dernier souffrent toujours avec une perte estimée à 40% ce mois-ci. L’industrie en revanche s’améliore, passant d’une baisse d’activité de 44% à 7%. De nombreuses entreprises ont désormais la matière première dont elles ont besoin, en Chine. Le coût du confinement est surtout lié à sa durée : s’il se prolongeait, les pertes pourraient encore augmenter. 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire