les producteurs de sapin inquiets


Les fêtes de Noël approchent à grands pas et l’inquiétude continue de grandir chez les producteurs de sapins. Ils restent persuadés que les Français voudront avoir leur traditionnel arbre comme chaque année, mais la crise sanitaire bloque leur production. N’étant pas considérés comme des produits dits essentiels, ils ne sont pas commercialisés dans les grandes surfaces, là où se vend la majeure partie des conifères. 

La majeure partie des ventes de sapins se fait sur les mois de novembre et décembre. C’est donc une véritable course contre-la-montre qui se met en place pour vider des stocks qui ne cessent de s’accumuler. Dirigeant des « Sapins du bocage », Mickael Guettier doit faire partir 7 000 sapins d’ici 15 jours, une vente qui a principalement lieu via la grande distribution. Une situation très délicate dont les pouvoirs publics assurent avoir pris conscience. Une réponse à ce problème est attendue dans les prochains jours.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire