les patrons s’adaptent pour ce deuxième confinement


La pandémie de Covid-19 et le premier confinement ont durement affecté de nombreuses entreprises. Toutefois, depuis que le gouvernement a décidé de ne pas sacrifier l’économie, des patrons sont plus confiants, à l’instar de Jean-Noël Mathieu, patron heureux de pouvoir rester ouvert. Lors du premier confinement, son entreprise d’ustensiles de cuisine haut de gamme avait vu toutes ses commandes annulées du jour au lendemain, et ses 170 salariés avaient basculé en activité partielle totale. 

Cette fois, l’entreprise a misé sur un nouveau marché, celui des particuliers devenus adeptes de pâtisseries. « On a la chance d’être une petite usine, flexible, qui a su s’adapter. Ce ne sont pas les mêmes typologies de matériel, les mêmes typologies de tailles. On a été obligé de s’adapter et on a réussi !« , se réjouit-il. Les comptes de son entreprise sont désormais dans le vert.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire