A Bor, la vieille usine chinoise qui pollue la Serbie, en plein cœur de l’Europe




Vingt ans après la fin de la guerre en Yougoslavie, Belgrade, candidate à l’Union européenne, est devenue le cheval de Troie de la Chine sur le continent. Pékin y construit des chemins de fer, des autoroutes, et s’empare des usines obsolètes.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire