COVID-19 : une infection asymptomatique pourrait quand même nuire au cœur



Des chercheurs américains mettent en garde en ce qui concerne le risque cardiovasculaire chez de jeunes personnes atteintes d’une infection à COVID-19 légère ou asymptomatique. Car même si celles-ci se remettent de l’infection sans soucis, le virus peut quand même provoquer plusieurs types d’inflammation au niveau du cœur. Or, ce phénomène est particulièrement préoccupant pour les étudiants qui pratiquent des compétitions sportives.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire