Les énergies renouvelables dans l’UE



Carte et comparatif


06.11.2020

Noémie Galland-Beaune

En 2009, l’Union européenne s’était fixée comme objectif d’atteindre 20 % d’énergies renouvelables dans sa consommation totale d’énergie d’ici 2020. Selon des estimations publiées en octobre 2020, l’Union européenne a estimé que cet objectif devrait être atteint, bien que de fortes disparités demeurent entre les Etats membres.

Parmi les énergies renouvelables figurent notamment la biomasse, la géothermie, l’hydrométrie, le solaire et l’éolien. Bien que la part d’énergie issue de ces sources renouvelables dans la consommation finale d’énergie de l’Union européenne ait doublé depuis 2004 (8,5 %), ces énergies ne représentent toujours qu’une petite partie du bouquet énergétique de l’UE, dominé par le gaz, le pétrole et le charbon.

Pour parvenir à ce seuil de 20% au niveau de l’Union, chaque Etat membre s’était fixé un objectif contraignant à atteindre, différent d’un contexte national à un autre. En France, la part d’énergies renouvelables dans la consommation totale du pays devait ainsi atteindre 23 % d’ici 2020. L’objectif le plus élevé est celui de la Suède, fixé à 49 %, et le plus faible est celui de Malte, fixé à 10 %.

La Commission européenne a tiré des conclusions de ces objectifs dans sa consommation totale d’énergie en 2020 dans son rapport sur l’Union de l’énergie. Dans l’ensemble, l’Union européenne est en bonne voie pour atteindre ses objectifs, mais certains Etats membres ont encore des progrès importants à faire. En 2018, l’Union européenne a atteint 18 % d’énergies renouvelables (18,9 % pour l’UE 27) et devrait atteindre 22,8% à 23,1% en 2020 selon les estimations de l’exécutif européen.

Douze Etats membres ont déjà atteint ou dépassé leur objectif. Avec 54,6 % d’énergie produite à partir de sources renouvelables dans sa consommation finale brute en 2017, la Suède est ainsi le pays de l’Union européenne le plus en avance sur le sujet. Celle-ci a d’ores et déjà dépassé son objectif de plus de 5 points. 

Les autres pays européens en avance par rapport à leurs objectifs de 2020 se situent principalement dans le nord de l’UE, mais la Croatie ou la Bulgarie sont également dans ce cas de figure. L’Autriche et le Portugal, deux pays qui se sont fixés des objectifs élevés (autour de 30 % d’énergies renouvelables) sont pour leur part en bonne voie pour les réaliser.

Cependant, selon les projections de la Commission européenne, cinq pays sont encore loin d’atteindre leurs objectifs : la Belgique, la France, la Pologne, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Selon la Commission européenne, il existe de « forts risques » que la France n’atteigne pas son objectif. En 2018, le pays était en effet 6 points (16,6%) en deça du ratio de 23% qu’il s’était fixé pour 2020. Pour cette année, la Commission estime que la France a seulement atteint le seuil des 20%.

La Belgique et la Pologne accusent elles aussi un léger retard selon les mêmes projections, en atteignant respectivement 12% (pour un objectif de 13%) et 13,8% (pour un objectif de de 15%). Les Pays-Bas et le Luxembourg courent pour leur part un risque modéré de ne pas atteindre leurs objectifs.

Nouvel objectif 2030

A partir de 2020, les pays membres de l’Union européenne devront appliquer un nouvel objectif contraignant, adopté en 2018 : porter à 32 % la part des renouvelables dans la consommation totale d’énergie d’ici 2030.

Dans le cadre du Paquet sur le climat et l’énergie à l’horizon 2020 qui s’inscrit dans la stratégie Europe 2020 de l’Union européenne, les pays se sont également engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 20 % d’ici 2020 (par rapport à 1990) et à améliorer leur efficacité énergétique de 20 %. Cela implique notamment une réduction de la consommation énergétique.

Pour la décennie après 2020, de nouveaux objectifs ont également été fixés dans le plan cible en matière de climat à l’horizon 2030. La réduction des émissions de GES devra atteindre 55 % par rapport à 1990, en plus du nouvel objectif concernant les énergies renouvelables.



touteleurope

A lire aussi

Laisser un commentaire