Donald Trump met le feu aux poudres en revendiquant la victoire


Le bras de fer entre Donald Trump est Joe Biden est engagé. Et pourrait se transformer en bataille judiciaire, une menace qu’a évoquée directement le président sortant des Etats-Unis. A l’issue d’une longue soirée électorale, au résultat encore très incertain, Donald Trump a revendiqué avoir « gagné » l’élection. Et ce malgré le décompte en cours et alors que les résultats dans plusieurs Etats-clefs ne sont toujours pas connus, ce mercredi 4 novembre au matin. « Ils ne pourront pas nous rattraper », a-t-il assuré, revendiquant la victoire en Pennyslvanie et en Georgie notamment, alors que rien ne permet de l’affirmer.

Voir l’extrait vidéo :

EN DIRECT. Trump revendique la victoire et dénonce des « fraudes »

« Honnêtement, nous avons gagné l’élection », a ainsi déclaré Donald Trump lors d’une brève allocution depuis les salons de la Maison-Blanche où il a évoqué une « fraude » et une « honte », et assurant qu’il entendait saisir la Cour suprême. « Nous étions prêts à célébrer quelque chose de magnifique », a-t-il encore affirmé.

Trump accuse les démocrates de « voler » l’élection

Son discours intervient après une prise de parole de Joe Biden au milieu de la nuit où le candidat démocrate avait affiché sa confiance pour remporter l’élection présidentielle, « assurant être en bonne voie ».

Sitôt après la déclaration de son rival, Donald Trump a dégainé son portable pour annoncer sur Twitter une prise de parole. « Je ferai une déclaration ce soir. Une grande victoire », a prédit l’actuel locataire de la Maison-Blanche.

Muet depuis 24 heures sur son réseau social favori – fait rare – il a ensuite accusé les démocrates de « voler l’élection ». « On est devant et de loin, mais ils essaient de voler l’élection. Jamais nous ne les laisserons faire. Les bulletins ne peuvent pas être déposés après la fermeture du scrutin », avait écrit le président sortant. Un tweet masqué par Twitter.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire