Test DVD : American pie présente – Girls power


American pie présente : Girls power

États-Unis : 2020
Titre original : American pie presents – Girls’ rules
Réalisation : Mike Elliott
Scénario : Blayne Weaver, David H. Steinberg
Acteurs : Madison Pettis, Lizze Broadway, Natasha Behnam
Éditeur : Universal Pictures France
Durée : 1h31
Genre : Comédie
Date de sortie DVD : 1 novembre 2020

Quatre lycéennes décident de conclure un pacte pour régler leurs problèmes de cœur avant la soirée du lycée. Jusqu’au jour où, un nouveau et beau garçon fait son entrée au lycée, toutes tombent immédiatement sous son charme…

Le film

[3/5]

Loin de nous l’idée de faire les pleureuses à la découverte de cet American pie présente : Girls power, neuvième film officiel de la saga, et cinquième parmi ces derniers à avoir vu le jour directement en DVD. Vous ne nous entendrez donc pas chouiner « Bou-hou, ça y est, ils ont tué la franchise » et autres considérations dramatiques, tout simplement parce que la saga American pie a toujours été naze, et ce depuis le tout premier épisode en 1999. Au contraire, l’avantage avec cette série de consommation rapide (vite vu, vite oublié), c’est qu’on sait tout à fait ce à quoi on aura droit avant même d’avoir lancé le film, et cela ne change jamais depuis plus de vingt ans.

Bref, depuis des années, la saga nous ressert toujours la même soupe fadasse, et si vous êtiez client des précédents, il y a de fortes chances que cette cuvée 2020 vous amuse autant que les autres. Comme le dernier épisode datait tout de même de 2012, American pie présente : Girls power fait l’effort de s’adapter à la société d’aujourd’hui, les gags trash seront donc amenés par le biais de nouvelles technologies (téléphones, tablettes) et l’intrigue sera cette fois centrée sur un groupe de jeunes femmes dévergondées, très portées sur la sexualité. American pie oblige, l’une d’entre elle se nomme ici Stephanie Stifler – est-elle une cousine, une sœur, une nièce ou même la fille du personnage incarné par Seann William Scott dans le film d’origine, l’intrigue n’en souffle mot, et pour tout dire, on s’en fout un peu.

Les amateurs de comédies construites, articulant leurs gags de façon plus ou moins sophistiquée, riront peut-être en une ou deux occasions à la découverte de American pie présente : Girls power, tandis que les amateurs d’un humour plus frontal à base de poils de zizi y trouveront sans doute leur compte. On notera cela dit bien sûr que sous ses aspects trash très poussés, ce Girls power comme les autres films de la franchise (et en général dans la comédie romantique 2.0) propose au final une bonne vieille leçon de morale à l’ancienne, chacune des filles de la bande finissant par trouver l’amour, le vrai, en mettant de côté l’appel de la chair qui les démangeait pourtant sérieusement en début de métrage.

Enfin, American pie présente : Girls’ rules est également le premier film de la franchise à ne pas mettre en scène Eugene Levy, qui incarnait le fantasque père de Jim dans les huit premiers opus.

Le DVD

[3,5/5]

Le DVD de American pie présente : Girls power édité par Universal Pictures nous propose ici une expérience Home Vidéo tout à fait respectable. Le master du film s’avère d’une grande précision, le piqué est étonnamment précis pour de la définition standard, les couleurs et contrastes sont bons, les noirs relativement profonds sans être bouchés, on ne constate pas de pixellisation à outrance sur les arrière-plans, bref, c’est un très beau boulot. Côté son, le constat est le même avec un mixage Dolby Digital 5.1 de première bourre en VF comme en VO, bien enveloppant et dynamique, faisant la part belle aux quelques morceaux de pop acidulée qui émaillent le métrage. Pas de bonus.



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire