Comment Macron veut combattre le ressentiment des musulmans de France


« Après chacun de mes discours sur l’islam politique, comme celui des Mureaux sur le projet de loi sur les séparatismes, les réseaux islamistes radicaux des pays arabes – en Turquie, au Qatar… – développent une propagande dénonçant la France comme un pays antiarabe et antimusulman », a souligné Emmanuel Macron la semaine dernière, recevant quelques éditorialistes. C’est exactement ce qu’a fait le leader turc Recep Tayyip Erdogan quelques jours plus tard ! Problème : cette

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire