Puissant séisme en mer Egée, quatre morts en Turquie



ISTANBUL (Reuters) – Un puissant séisme survenu vendredi en mer Egée a fait quatre morts en Turquie, où des immeubles se sont effondrés dans la province d’Izmir, et a été aussi ressenti en Grèce.

Dans la ville même d’Izmir, des habitants apeurés se sont précipités dans les rues, ont rapporté des témoins, tandis que les hautes vagues provoquées par le tremblement de terre, dont la magnitude a été estimée à 7, ont entraîné des inondations sur le littoral de la province.

La secousse a été ressentie jusqu’à Istanbul et dans des îles grecques, notamment à Samos où les autorités ont fait état de huit blessés légers et ont conseillé aux habitants de s’éloigner des côtes.

En Turquie, les autorités citées dans les médias ont fait état de quatre personnes décédées, dont une noyée, et de 120 blessés.

Des habitants semblent en outre coincés sous les décombres de bâtiments effondrés à Izmir et des dégâts ont aussi été signalés dans d’autres provinces.

La Turquie, traversée de lignes de faille, est l’un des pays au monde les plus sujets aux tremblements de terre. Un séisme de magnitude 7,6 à Izmir a fait plus de 17.000 morts en août 1999.

La Turquie et la Grèce entretiennent des relations tendues et elles se sont encore dégradées récemment en raison de revendications territoriales contradictoires en Méditerranée orientale, zone potentiellement riche en hydrocarbures.

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays se sont néanmoins téléphonés à la suite de ce séisme et se sont promis une aide mutuelle en cas de besoin, a rapporté Ankara.

Alors que les tensions sont aussi extrêmement vives entre la Turquie et la France, notamment autour de la liberté d’expression et des caricatures de Mahomet, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a assuré que « la France se tient aux côtés des peuples turc et grec pour faire face à cette terrible épreuve ».

« Si les gouvernements de ces pays le souhaitent, des secours français peuvent être immédiatement acheminés sur place », a-t-il écrit sur Twitter.

(Ali Kucukgocmen et Ece Toksabay; avec Renee Maltezou, Angeliki Koutantou et Michele Kambas; version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire