Impassibles et désinvoltes, les auteurs des attentats de Bamako écopent de la peine de mort




En 2015, les attentats contre le restaurant La Terrasse puis contre le Radisson Blu avaient fait de la capitale malienne une ville dangereuse. Dirigés contre les Occidentaux, ils étaient destinés à “venger le prophète” après les caricatures publiées par Charlie Hebdo.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire