“Offensé”, “insulté” ou “amusé” : le Maghreb réagit aux propos d’Emmanuel Macron




L’émotion est vive dans plusieurs pays musulmans après les déclarations du président français sur les caricatures du prophète Mahomet, et une vaste campagne de boycott a été lancée. Au Maghreb, les pouvoirs ont dit leur indignation mais les sociétés civiles sont plus divisées.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire