« Je n’ai rien à faire dans le terrorisme. Vous voulez un coupable mais ça ne va pas être moi », témoigne Ali Riza Polat, au procès des attentats de janvier 2015



Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PROCES_ATTENTATS

15h20 : L’audience d’Ali Riza Polat à la cour d’assises spéciale de Paris, dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015, a repris. Il est considéré comme le bras droit d’Amedy Coulibaly et est poursuivi pour « complicité de crimes terroristes ». Vous pouvez suivre le procès sur le compte Twitter de notre journaliste, Violaine Jaussent.

14h02 : Revenons à la cour d’assises spéciale de Paris, où Ali Riza Polat était entendu avant la suspension d’audience dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015. Il est considéré comme le bras droit d’Amedy Coulibaly et est poursuivi pour « complicité de crimes terroristes ».

11h47 : L’audition d’Ali Riza Polat, considéré comme le bras droit d’Amedy Coulibaly, se poursuit à la cour d’assises spéciale de Paris. Son comportement agace dans les rangs des parties civiles, rapporte notre journaliste Violaine Jaussent, qui suit cette nouvelle journée d’audience au procès des attentats de janvier 2015.

11h01 : Retour à la cour d’assises spéciale de Paris, où Ali Riza Polat est entendu dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015. « J’ai rien à faire dans le terrorisme. Je me suis jamais levé un matin pour tuer qui que ce soit. Vous voulez absolument un coupable mais ça ne va pas être moi », martèle le suspect, considéré comme le bras droit d’Amedy Coulibaly. Ali Roza Polat est poursuivi pour « complicité de crimes terroristes ».

10h19 : La cour d’assises spéciale de Paris doit entendre aujourd’hui et demain Ali Riza Polat, considéré comme le bras droit d’Amedy Coulibaly, dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015. Ali Riza Polat, 35 ans, est poursuivi pour « complicité de crimes terroristes », le chef d’accusation le plus lourd parmi les onze accusés présents au procès. Notre journaliste Violaine Jaussent est sur place.





francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire