dimanche à 3 heures, il sera 2 heures, et ce n’est peut-être pas la dernière fois que vous remonterez votre réveil



La nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre marquera le passage de l’heure d’été à celle d’hiver. Pourtant, en 2018, une grande consultation avait été lancée dans tous les pays européens : les Français avaient voté à 80 % pour la fin du changement d’heure, en choisissant celle d’été. Gaspard de Florival, journaliste pour France Télévisions, explique : « Depuis, les choses traînent. Les pays n’arrivent pas à synchroniser leurs montres. L’abandon du changement d’heure a été reporté à 2021″.

Pourquoi cela prend-il autant de temps ? Les États de l’Union européenne n’arrivent pas à s’entendre sur le fuseau horaire à adopter. « Imaginez que la France reste à l’heure d’été et que d’autres pays comme l’Allemagne, la Finlande ou l’Espagne soient à l’heure d’hiver, développe le journaliste. À la clé : de possible conséquences économiques pour les travailleurs transfrontaliers, mais aussi pour les compagnies aériennes, ferroviaires, et toutes les entreprises actives dans plusieurs pays ».

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire