Troubles du développement : la Dépakine multiplie le risque par cinq



Les enfants exposés au valproate de sodium in utero ont 5,1 fois plus de probabilité de présenter un retard mental que les autres.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire