Pelé : ce qu'ils disent de lui



  • La FIFA s’est entretenur avec d’anciens coéquipiers, des amis et la famille de Pelé
  • Nous avons aussi rassemblé les meilleures citations le concernant
  • Présidents, poètes, stars de la musique artistes : tous ont une haute opinion de O Rei

« Pelé a révolutionné le football. Pelé a arrêté une guerre. Pela uni des pays, a uni des familles. Il n’y avait pas de problème de race, de problème de langue. Je suis né en 1970. En 2002, je suis devenu champion du monde. J’étais capitaine. J’ai eu l’honneur de recevoir le trophée de la Coupe du Monde des mains de qui ? Pas moins que Pelé ! Si j’en dis plus, je vais pleurer. C’est vraiment émouvant ! » – Cafu, interrogé par la FIFA

Malcolm Allison : « Comment épelez-vous Pelé ? »
Pat Crerand : « Facile : G-O-D » (D-I-E-U)
Les commentateurs de la télévision anglaise lors de Mexique 1970

« Le plus beau but que j’ai inscrit, c’était un une-deux avec Celeste. Nous l’avons appelé Ddson Arantes do Nascimento. » – Dondinho, père de Pelé

« Le regarder jouer, c’était regarder le plaisir d’un enfant combiné à l’extraordinaire grâce d’un homme accompli » – Nelson Mandela

« Il n’avait même pas 18 ans. Quand on pense à tout ce qu’il a accompli dans cette finale de Coupe du Monde… 99 % des supporters suédois étaient derrière lui. Pelé était un extraterrestre. » – Pepe, interrogé par la FIFA

« Pelé est l’une des rares personnes à démentir ma théorie : ses 15 minutes de gloire dureront 15 siècles. » – Andy Warhol

« Avant le match, je n’arrêtais pas de me répéter que c’était un homme comme les autres, de chair et de sang. J’avais tout faux. » – Tarcisio Burgnich, le défenseur italien chargé de marquer Pelé en finale de Mexique 1970

« Je crois que Pelé était meilleur que tous les autres. Pour moi, il n’y a pas photo. Il n’avait pas le moindre défaut. Maradona était un génie mais, physiquement, il n’était pas au niveau de Pelé. Il n’a jamais autant marqué que lui. Messi est un génie, mais il ne possède pas le jeu de tête de Pelé, il n’est pas aussi adroit des deux pieds et il n’est pas capable de dribbler comme le faisait Pelé. Cristiano Ronaldo est un joueur exceptionnel, mais il n’a pas le talent de Pelé et il ne possède pas son sens inné de la passe. En associant les qualités de Cristiano Ronaldo et de Messi, on obtient un joueur qui pourrait soutenir la comparaison avec Pelé. » – Tostão, interrogé par la FIFA

« Une scène de la finale de la Coupe du Monde 1998 me revient en mémoire. Des hommes en costume. Un tapis rouge. Eusebio, Franz Beckenbauer, Gregory Peck, Elizabeth Taylor, Tim Burton, Alain Delon, Rod Stewart… Il y a beaucoup de tension dans cette magnifique tribune. Le stade est plein à craquer. Et là, quelque chose d’insensé se produit. Pelé entre et tout le monde se tait. Les gens se lèvent et ils applaudissent pendant près de cinq minutes. Fantastique, tout simplement fantastique ! » – Paulo Cezar Caju, interrogé par la FIFA

« Le jour où un ballon a atterri entre les pieds de Pelé, le football est devenu un poème. » – Pier Paolo Pasolini, poète italien

« Pour moi, un artiste est avant tout quelqu’un capable d’éclairer une pièce plongée dans le noir. Je n’ai jamais vu de différence entre la passe de Pelé pour Carlos Alberto en finale de la Coupe du Monde 1970 et les poèmes de jeunesse de Rimbaud. Chacune de ces manifestations humaines exprime une beauté qui nous touche profondément et nous fait mesurer ce qu’est l’éternité. » – Eric Cantona

« Je m’appelle Ronald Reagan et je suis président des États-Unis d’Amérique. Vous, en revanche, vous n’avez pas besoin de vous présenter ; tout le monde sait qui est Pelé. » – Ronald Reagan

« Pelé a transformé le football. Il incarne évidemment le ‘beau jeu’, mais il a aussi su donner à son jeu une facilité inconnue jusqu’alors. » – Gianni Infantino, Président de la FIFA

« Ce qui est difficile, extraordinairement difficile, ce n’est pas de marquer mille buts, comme l’a fait Pelé ; c’est de marquer un but comme Pelé. » – Carlos Drummond de Andrade, poète brésilien

« Le plus grand footballeur de tous les temps, c’est Di Stefano. Pour moi, Pelé n’était pas un footballeur. Il était bien au-dessus de ça. » – Ferenc Puskas

« Sa Majesté, Son Altesse, le Roi, le King. La première vidéo que j’ai vue de ma vie, sur une vieille VHS, était consacrée à vos exploits en Coupe du Monde et à vos messages d’espoir. Merci d’avoir partagé votre passion. » – Didier Drogba, interrogé par la FIFA

« Tout le monde voulait lui serrer la main ou être pris en photo avec lui. Dire qu’on avait fait la fête avec Pelé, c’était un gage d’estime dans le milieu. » – Mick Jagger

« Pour les Brésiliens, Pelé est un concept ; il représente une entité supérieure. » – Ronaldo, interrogé par la FIFA

« Dans certains pays, on voulait le toucher ; dans d’autres, on voulait l’embrasser. Ailleurs, les gens baisaient le sol qu’il avait foulé. Je trouvais ça magnifique, tout simplement magnifique. » – Clodoaldo

« Pelé est le seul footballeur à avoir défié les lois de la logique. » – Johan Cruyff

« Quand j’avais cinq ou six ans, mon père m’a dit : ‘Quoi qu’il arrive à l’avenir, le meilleur joueur de tous les temps sera toujours Pelé’. L’année 2006 restera à jamais gravée dans mon cœur. Le jour de mon anniversaire, vous m’avez envoyé le fameux maillot numéro 10 et votre autographe. Je les garderai pour toujours. » – Jürgen Klopp, interrogé par la FIFA

« Mohamed Ali faisait des signes à la foule, il envoyait des baisers. Il faisait du Mohamed Ali. Quand il est entré dans le vestiaire et qu’il a vu Pelé… il est immédiatement redevenu un petit garçon béat d’admiration. » – Shep Messing

« Vous avez peut-être raison en théorie. Mais tant qu’on n’a pas vu Pelé sur un terrain, on ne comprend rien au football. » – Vicente Feola, entraîneur adjoint du Brésil en réponse au psychologue qui jugeait Pelé trop immature pour disputer la Coupe du Monde en 1958

« Nous avons sauté en même temps pour reprendre de la tête. Il était beaucoup plus haut que moi. Quand je suis retombé, j’ai regardé vers le ciel, sidéré. Pelé était toujours là, suspendu dans les airs. Il donnait l’impression de pouvoir rester là aussi longtemps qu’il le voulait. » – Giacinto Facchetti

« Ce débat autour du joueur du siècle est absurde. Il n’y a qu’une seule réponse : Pelé. C’est le plus grand footballeur de tous les temps et de loin. » – Zico

« Il y a Pelé, l’homme, et Pelé, le footballeur. Jouer comme Pelé, c’est jouer comme Dieu. » – Michel Platini

« Pelé a joué au football pendant 22 ans. Au cours de cette période, il a fait bien davantage pour l’amitié et la fraternité dans le monde que tous les ambassadeurs. » – J.B. Pinhero, ambassadeur du Brésil aux Nations unies

« Je suis arrivé en espérant museler un grand joueur et je suis reparti convaincu d’avoir été surclassé par quelqu’un qui n’était pas né sur la même planète que nous. » – Costa Pereira, après la défaite 5-2 de Benfica face à Santos, en finale de la Coupe Intercontinentale 1962 à Lisbonne

« Pelé était plus connu que le Pape. Partout où il allait, c’était la folie. Mohamed Ali, Robert Redford, Mick Jagger, Elton John… tout le monde était à ses pieds. » – Steve Ross, qui a participé au transfert de Pelé au Cosmos

« Même le ciel était en larmes. » – Titre d’un journal brésilien au lendemain de la dernière apparition de Pelé, lors d’un match amical entre le New York Cosmos et Santos

« Tout le pensait qu’il était fini. Quand nous sommes devenus champions du monde, il est entré dans le vestiaire et… j’ai encore du mal à en parler aujourd’hui… et il a crié trois fois : ‘Je ne suis pas mort ! Je ne suis pas mort ! Je ne suis pas mort !’ C’est le plus grand footballeur de tous les temps, sans aucun doute. Excusez-moi, ça me fait toujours quelque chose. » (sanglots) – Rivellino, interrogé par la FIFA



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire