Les phases initiales de la Covid-19 expliquées par la phagothérapie et le microbiome



La découverte de la phagothérapie en 1917 a été éclipsée par celle des antibiotiques : pourtant elle a ouvert en grand le champ des interactions entre les bactéries et les virus. Les découvertes récentes du microbiome (microbiote du tube digestif plus toutes les bactéries en symbiose avec le corps humain) et du virobiome (ensemble des virus en symbiose sur et dans le corps humain) obligent à repenser la microbiologie liée au corps humain, à la fois en fonctionnement normal et dans les (…)


Santé



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire