le coronavirus a amplifié le fléau dans les entreprises


Une crise sanitaire, mais aussi économique. Le coronavirus n’épargne personne. Le phénomène est visible : de plus en plus d’entreprises rencontrent des difficultés pour payer leurs factures. Un véritable fléau pour les trésories qui est loin d’être sans conséquences pour les entreprises qui ne se font pas payer à temps. L’une d’elles, rencontrée par France 3, a dû souscrire un prêt garanti par l’État pour continuer à payer ses fournisseurs. « Il y a une espèce de tampon qu’on fait entre nos clients et les fournisseurs« , explique Hiromi Fernando, directrice générale d’Herosysteme, dans l’édition du 12/13 du mardi 20 octobre.

Depuis le début de la crise du coronavirus, selon un récent baromètre, ces délais excessifs auraient explosé pour les PME. Le retard moyen atteindrait en 2020 18,6 jours, contre 10,9 l’an passé. De leur côté, les grandes entreprises et les administrations auraient légèrement réduit leur délai de paiement. Mais pour aller plus loin, le gouvernement envisagerait bientôt de faire appel à des médiateurs, secteur par secteur. 

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire