Quand les Ripous deviennent d'utilité publique



Des policiers de la DGSI ont été surpris à revendre sur le Darknet les adresses et coordonnées de truands du milieu marseillais. Plusieurs criminels des cités de Marseille ont été supprimés par leurs concurrents grâce à ces précieuses informations. Au-delà du caractère délictueux de leur petit business, ces policiers ont contribué à débarrasser la ville de plusieurs individus dangereux. Les braves gens disent : »tant qu'ils se descendent entre eux… » Ce qui amène à nous (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire