Covid-19 : une baisse des naissances prématurées qui intrigue les scientifiques



Les différents confinements de par le monde ont coïncidé avec une baisse du nombre d’accouchements prématurés. Un phénomène qui intrigue la communauté scientifique. Une nouvelle étude est parue à ce sujet.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire