Vu de Tchétchénie. Pour Ramzan Kadyrov, “les criminels n’ont pas de nationalité”




Les autorités russes et tchétchènes ont réagi à l’annonce de la nationalité russe et de l’origine tchétchène d’Abdoullakh Anzorov, le jeune auteur de l’attentat contre l’enseignant Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire