les touristes affluent sur la Côte Fleurie



Samedi 17 octobre, de nombreux touristes sont venus profiter du charme des maisons à colombage de Deauville (Calvados), en ce premier week-end des vacances de la Toussaint. « On est là pour le week-end, pour prendre le grand air, profiter de la plage, et sortir de nos appartements parisiens« , confie une vacancière.

Mais la Côte Fleurie n’est épargnée ni par le Covid-19, ni par les restrictions. À partir du samedi 17 octobre, les bars devront fermer à 21 heures, les restaurants à 22 heures. « Ça tombe bien, car c’est justement parce qu’il va y avoir des flux de population très importants. […] Je trouve que le préfet, qui a d’ailleurs pris ces mesures en concertation avec les maires de la Côte, a bien fait de [les] prendre« , souligne le maire de Deauville, Philippe Augier, qui pointe notamment un taux d’incidence qui monte rapidement dans le Calvados. Les visiteurs ne sont pas découragés pour autant : un des hôtels mythiques de la ville affiche complet. Les restrictions auront tout de même eu raison de la fréquentation de certains restaurants, qui font face à des annulations. 

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire