Turquie : une politique erratique



1. Méditerranée / Égée : Quelques jours après avoir évité les sanctions de l’Union européenne en faisant semblant d’accepter la désescalade en Méditerranée orientale et en mer Égée, la Turquie défie de nouveau le monde. Déjà, le retrait de la plateforme de forage Yavuz de la zone économique exclusive de la Grèce (une des raisons qui ont permis aux européens de justifier la non adoption des sanctions) était accompagné par des déclarations toujours belliqueuses de la part des (…)


International



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire