Biélorussie: Tsikhanouskaïa lance un ultimatum au président Loukachenko


Par

Reuters

le 13.10.2020 à 14h02


L’opposante biélorusse Svetlana Tsikhanouskaïa a donné mardi jusqu’au 25 octobre au président Alexandre Loukachenko pour quitter le pouvoir sous peine de lancer un appel à la grève générale. /Photo prise le 6 octobre 2020/REUTERS/Michele Tantussi


MICHELE TANTUSSI

VILNIUS (Reuters) – L’opposante biélorusse Svetlana Tsikhanouskaïa a donné mardi jusqu’au 25 octobre au président Alexandre Loukachenko pour quitter le pouvoir sous peine de lancer un appel à la grève générale.

La proclamation de la victoire de Loukachenko lors de la très contestée élection présidentielle du 9 août dernier face à Tsikhanouskaïa a provoqué un mouvement de contestation d’une ampleur inédite.

« Si nos exigences ne sont pas respectées d’ici au 25 octobre, le pays tout entier descendra pacifiquement dans les rues et le 26 octobre toutes les entreprises se mettront en grève, toutes les routes seront bloquées et les magasins d’Etat ne vendront plus rien », a prévenu dans un communiqué l’opposante, qui s’est exilée en Lituanie.

(Andrius Sytas; version française Henri-Pierre André)

Commenter

Commenter



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire