Si toi rien, citoyen !




Nous ne sommes rien qui vaille… L’époque est à la soumission, à la discipline de fer derrière le grand Président ou la casquette du préfet. Le chantage est à l’heure de la nuit qui s’abat sur nos libertés : « Soyez Citoyens, abandonnez-nous toutes vos prérogatives… ». Nous n’avons plus qu’une seule ligne de conduite, la carte d’électeur en main, notre personnalité, notre humanité, nos particularités se dissolvent derrière ce droit qui est devenu (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire