Face à Amatrice, Charlie Hebdo sur le banc des accusés




Vendredi 9 octobre, au tribunal de Paris, le journal satirique était sur le banc des prévenus, accusé de diffamation par la commune transalpine d’Amatrice. Frappée en 2016 par un séisme qui avait provoqué la mort de 299 personnes, la ville n’avait pas apprécié une caricature de l’hebdomadaire, jugée diffamatoire.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire